le Forum Opinel

logo

Accueil | Liste utilisateurs | Règles | Recherche | Enregistrement | Connexion

Vous n'êtes pas connecté.
 
Annonce


Suite à de nombreux problèmes avec les robots, les inscriptions automatiques sont closes.
Merci de m'envoyer un mail à fpanda chez free pour une inscription manuelle.


Opinelement
Panda
Vous pouvez utiliser ce service ou un autre de votre choix pour héberger vos photos.
Elles seront redimensionnées automatiquement.


le Forum Opinel / Réparation et entretien / Opinel n 8 lame acier carbone récent passe au lave vaiselle Modéré par Michel M, malau92  
Auteur
Message Pages: 1
Henri2A
Invité



Bonjour a tous , j aurai besoin de vos conseils éclaires concernant un n 8 carbone récent (2009) que ma femme a mis au lave vaiselle . Hier j étais il est vrai un tant soit peu énerve envers celle ci comme vous pouvez vous en douter ... Aujourd'hui étant un peu plus calme avec votre aide je vais essayer de réparer les dégats .après avoir parcouru les differents posts j ai réussi a enlever la rouille qui c etait déjà formée par endroits sur la lame en frotant avec de la Pierre d' argile . En revanche le manche a naturelement bien gonfle ( on a du mal a faire bouger la lame ) et a perdu de son éclat et il c est beaucoup éclairci .
Est ce que je dois le démonter entièrement pour bien le netoyer ( au niveau du talon de la lame il y a un peu de rouille que j ai du mal a enlevé ) et pour pouvoir mieux lui passer une couche de verni ?  Ou simplement pour qu il sèche convenablement ?
Si je pouvais éviter le démontage ça m arrangerai car ça m a l'air assez complique ( meulerl la tête du rivet , en trouver un et a la bonne taille ... Ect   Et en étant pas outille ...
De plus quel verni utiliser ( on parle de verni orange ) et comment l appliquer ?
Merci d' avance pour vos réponses .
Cordialement
henri


30-06-2011 11:14:13
   
Michel M
Moderateur

Situé à: Vaucluse
Enregistré: 10-01-2006
Messages: 1975
Bonjour,

Dans un premier temps il faudrait mettre une goutte d'huile au niveau du talon de la lame et laisser sécher le manche naturellement (pas au soleil ni près d'une source de chaleur). Dans quelques jours, il y a des chances que le problème soit en grande partie réglé. Si le démontage s'impose malgré tout après un bon séchage, le problème c'est qu'il est difficile de faire quelque chose de correct sans outillage.

Pour le vernis, on ne peut pas utiliser les techniques industrielles donc il reste la solution du pinceau (mais avec le risque de laisser des traces) ou l'aérographe (encore besoin d'équipement).


30-06-2011 11:44:43
Site web  
le contois
Invité



salut Henri ,
moi perso je le laisserais bien sécher et pour stopper la rouille avant de voir plus loin je passerais de l huile sur la lame .Maintenant tout dépendras de l état du manche dans quelques jours .Si il n a perdu que sont aspect initial tu peu le poncer au 240 et ensuite le tremper dans un mélange d huile et de térébenthine après séchage tu le lustre et au fil du temps il va se patiner  ce qui n est pas vilain non plus .Maintenant si tu veux changer le manche tu ledit et je t en donne un car des manches originel de n08 j en est un bon peu Cordialement


30-06-2011 11:51:36
   
Henri2A
Invité



Merci pour vos réponses rapides et judicieuses .
Je vais suivre vos précieux conseils , merci pour ta proposition le contois mais si je peux ne pas demnter je préfère . Pour huiler le talon de lame j ai de la wd 40 ou mettre impérativement de l huile de vaseline ? Pour ce qui est du manche je vais tenter l application du vernis au pinceau , comment dois je procéder pour retrouver la nuance d' origine ? Dois je acheter un vernis brillant teinte et lequel qui se raproche de la couleur orangée ? Est ce que je passe de la laine d' acier 000 sur le vernis initial avant d' appliquer mon vernis de reparotion ?
Encore merci pour vos réponses .
Ps : il est vrai que la solution de ma femme de m'en acheter un autre serait plus simple , mais hélas je me suis attache a celui ci .


30-06-2011 12:26:11
   
Michel M
Moderateur

Situé à: Vaucluse
Enregistré: 10-01-2006
Messages: 1975

Henri2A a écrit:

Pour huiler le talon de lame j ai de la wd 40 ou mettre impérativement de l huile de vaseline ?


Le problème c'est que la WD40 serait le produit idéal pour le talon (huile hydrofuge), mais comme c'est un produit pétrolier il faut éviter son contact avec le bois, surtout que le manche a déjà souffert.
L'huile de vaseline sera donc préférable. Elle devrait quand même suffire à empêcher le développement de la rouille.


Henri2A a écrit:

Pour ce qui est du manche je vais tenter l application du vernis au pinceau , comment dois je procéder pour retrouver la nuance d' origine ? Dois je acheter un vernis brillant teinte et lequel qui se raproche de la couleur orangée ? Est ce que je passe de la laine d' acier 000 sur le vernis initial avant d' appliquer mon vernis de reparotion ?


Là aussi il faut peut-être attendre le séchage complet pour voir ce que ça va donner au niveau de la teinte avant de se lancer. C'est étonnant qu'il se soit éclairci comme ça.
Pour obtenir la teinte exacte du vernis, c'est délicat. J'ai remarqué qu'avec les teintes et cires, c'est la couleur noyer blond qui s'en rapproche le plus. Les manches d'origine ne sont pas brillants mais plutôt satinés.
Pour la laine d'acier 000, c'est une bonne solution pour assurer une meilleure accroche du vernis.


30-06-2011 12:46:55
Site web  
Henri2A
Invité



Grand merci a vous Michel ,je vais suivre a la lettre vos precieux conseils .
J attends  que le bois sèche bien et je fais l opération .
Faut il impérativement du vernis polyuréthane ( comme celui d' origine ) pour avoir une meilleur accroche ?


30-06-2011 17:38:41
   
ursus
Membre

Situé à: Pyrénées Orientales
Enregistré: 14-04-2007
Messages: 495

Henri2A a écrit:

.
Ps : il est vrai que la solution de ma femme de m'en acheter un autre serait plus simple , mais hélas je me suis attache a celui ci .


C'est bien ce qui nous réunit dans ce forum.
Qu'on en ait ou toute une collection, on s'y attache, à ces petites bêtes-là.


_______________________________________
Le couteau de poche, le plus sûr artisan de la culture populaire. (Henri Vincenot, " La Billebaude")

01-07-2011 08:00:15
   
Pages: 1    
Aller à
Powered by PunBB
Version: 1.1.5
© Copyright 2002-2004 Rickard Andersson